ONE SHOT SONG

Aliocha « C’est tout, c’est rien »

By  | 

Aliocha revient avec un single inédit et, surprise : c’est en français ! Avec C’est tout, c’est rien,  il délivre une ballade douce, pure, sentimentale. C’est comme toujours avec lui beau et élégant et le clip comme le morceau témoignent d’une épure magnétique.

Présentation du clip conceptuel par l’artiste lui-même : « Pour ce clip, je me suis inspiré des “screen tests” d’Andy Warhol qui m’ont toujours fasciné. Ces gros plans fixes, regard caméra, tournés en pellicule 16mm.

Nous avons tout tourné en “reverse” mais on ne s’en rend compte qu’à la moitié du clip, lorsque la danseuse arrive. J’ai donc dû apprendre toute la chanson à l’envers. Par exemple, pour que mes lèvres disent « Tu me fais tout oublier », je devais dire « Éilbou tout aif em ut ». Ça amène une étrangeté et un côté irréel au clip mais de façon imperceptible. D’ailleurs on a utilisé ce principe dans les arrangements de la chanson où plusieurs sons sont à l’envers.

Il y a beaucoup de danse dans mes derniers clips. J’ai choisi ici de filmer une danseuse classique (Naïs Duboscq) pour sa grâce et sa légèreté que les paroles évoquent directement, « Tu frôles tu ne touches rien », « Tout te paraît si beau, si facile, une danse ». Et puis je trouve l’effet du reverse sur la danse classique vraiment génial ! « C’est tout c’est rien » est ma première chanson en français. Pour moi ce n’est pas rien, j’ai l’impression que c’est une grande porte qui s’ouvre pour ma créativité. « 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)