FICTIONS LGBT

AMOR COMPLICADO de Maximilian Moll

By  | 

Brésil, Rio. Edu (César Augusto) est un écrivain victime du syndrome de la page blanche. Il se laisse consumer par sa passion naissante avec Fabio (Daniel Passi), un jeune prostitué de 21 ans. Même s’ils passent leur temps à s’engueuler et à déplorer les conséquences de leur différence d’âge, ces deux-là s’aiment, c’est évident. Mais pour Edu il devient de plus en plus difficile de composer avec le quotidien de Fabio qui refuse d’arrêter de faire le trottoir et qui accumule les relations sexuelles non protégées. Peur du VIH, peur de la perte : un amour compliqué qui ne manquera pas de laisser des marques. 

amor complicado maximilian moll

Premier long-métrage de Maximilian Moll, Amor Complicado comble son absence évidente de budget (décors intérieurs épurés, son parfois un peu crade) par l’atmosphère chaude et mélancolique de Rio. On comprend rapidement que le beau Fabio, avec sa belle gueule et sa moue enfantine, sa sensualité permanente, constitue un piège pour l’écrivain vieillissant et peu sûr de lui qu’est Edu. Mais c’est un piège inconscient : Fabio aime sincèrement celui qu’il considère comme son compagnon, même s’il refuse d’abandonner sa « liberté », consistant à vivre de ses passes et à fréquenter ses amis gigolos pas très recommandables.

Si l’écriture est soignée, les plus beaux passages du métrage sont indéniablement ceux qui se passent de mot. Les câlins, les caresses et les regards d’un homme amoureux qui s’accroche à quelqu’un et quelque chose qu’il devine être voué à l’échec. Entre passion, contradictions et terribles coups du sort, Amor Complicado est une romance intimiste, charnelle et sensible. Maximilian Moll ne révolutionne rien mais son regard tendre et empreint de spleen sait toucher droit au coeur.

Film produit en 2014 et disponible sur la plate-forme de Films LGBT Queerscreen

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)