EP

Bolides déchire tout avec l’EP « Boys & Girls, Vol. 1 »

By  | 

Bolides avait intrigué en 2019 avec la ballade bouleversante « Reflet » et un EP éponyme réussi duquel émergeaient de belles pépites comme le charnel « Lacs Gelés ». L’année 2020 commence fort pour les « Bolides Boys » avec un nouvel EP sobrement intitulé « Boys & Girls, Vol.1 ». La formation a décidé de jouer la carte du collectif pour une série de morceaux inédits et… tout est bon ! Un sans-faute qui s’impose d’emblée comme la B.O du début d’année.

 

Ouverture avec « Vis-à-vis » avec Ehla, titre entêtant et pop révélé récemment via un clip tout joli. La seconde piste marque une nouvelle collaboration entre Bolides et Oscar Emch (qui a décidément le chic pour flairer les bonnes collabs, on se souvient du super « Salon » avec Enchantée Julia). « Soleil pluie » se grave dans la tête direct et impossible de ne pas avoir envie de répéter « Soleil, soleil, pluie » en boucle. On est chaud chaud et le troisième morceau monte encore d’un cran. « L’astuce » avec James Baker enflamme le corps. Et ça ne s’arrête pas avec « Distancé » pour lequel Bolides fusionne avec Hyacinthe pour une chanson plus rap et à l’atmosphère plus nocturne. Le virage plus rap continue de se tracer avec la clôture « Comme avant » en duo avec Kistune Kendra.

 

Parfaitement dans l’ère du temps, Bolides s’affirme ici comme un groupe éclectique et curieux qui alterne sans choisir entre pop, rap et chanson. Il n’est pas facile de pondre un tube, d’accrocher l’auditeur de plus en plus saturé de propositions à l’heure du streaming. Avec cet EP ultra efficace et accrocheur, Bolides réussit l’exploit de n’offrir que des hits en puissance. Allez les radios : on se sort les doigts et on diffuse ces gars !

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)