FICTIONS LGBT

C’EST ENTRE NOUS de Claudia Lorenz : quand une femme découvre que son mari est gay

By  | 

Premier long-métrage de la réalisatrice allemande Claudia Lorenz, « C’est entre nous » (« Unter der Haut » en VO) suit le parcours en forme de montagnes russes d’une femme, Alice (magnifique Ursina Lardi), qui découvre un jour par hasard sur l’ordinateur familial que quelqu’un a été sur un site gay. Elle interroge d’abord son adolescent de fils mais celui-ci ne se sent pas du tout concerné. Elle découvrira vite que c’est son mari, homo dans le placard, qui a été sur un réseau de rencontres.

Forcément, cette découverte fait l’effet d’une bombe au sein d’une famille allemande un brin bourgeoise et lisse. Dans la tête d’Alice, tout se bouscule : est-ce une crise passagère chez celui avec qui elle partage son intimité depuis 18 ans ou est-il vraiment homosexuel ? Envisagerait-il de partager un homme avec elle ? Que peut-elle faire pour sauver leur couple ?

c'est entre nous film

Des histoires de coming out tardif avec épouse trompée, on en a vu pas mal au cinéma. Celui-ci a pour singularité de suivre avant tout le point de vue de la femme. Alice n’est pas du tout homophobe, elle fera tout pour s’adapter et tenter de préserver l’équilibre familial. Mais bien évidemment les choses ne seront pas faciles alors que tout son monde s’apprête à s’écrouler. Le spectateur traverse avec elle toutes les étapes d’un changement de vie annoncé : l’envie presque vitale de la reconquête, la tentative de comprendre, le doute, la colère et la dépression puis, peut-être, un nouveau souffle…

Assez frontal dans sa peinture des différents personnages, ce long-métrage à la mise en scène élégante réserve de nombreux moments intenses et émouvants. Le chemin de croix d’une belle héroïne vers la compréhension et le pardon.

Produit en 2015 et disponible sur la plateforme de Films LGBT Queerscreen 

 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)