CINEMA

CONFIDENCES SUR L’OREILLER (Pillow Talk) de Michael Gordon : les opposés s’attirent…

By  | 

Jan Morrow (Doris Day) est une décoratrice d’intérieur a qui la vie semble sourire. Dotée d’une forte personnalité, elle est une femme indépendante, une célibataire qui s’assume. Pas question pour elle de tomber dans les bras du premier gendre idéal qui passe. Ainsi, elle refuse constamment les avances de son collègue Jonathan (Tony Randall). Que faudrait-il donc à cette blonde pétillante pour que son cœur flanche ? Si elle ne sait pas vraiment ce qu’elle veut, elle sait en tout cas ce qu’elle ne veut pas. Brad Allen (Rock Hudson) , un de ses voisins avec lequel elle partage malgré elle sa ligne téléphonique, est sans aucun doute le prototype de tout ce qu’elle déteste. Ce compositeur richissime et playboy, passe ses soirées à baratiner des pauvres filles complètement à ses bottes.

Séducteur manipulateur, trop sûr de son charme, il a le don d’agacer Jan, qui ne l’a pourtant jamais rencontré, seulement entendu. Brad ne l’a jamais croisée non plus. Mais cela va changer . Un soir, il aperçoit la belle dans un club et plutôt séduit par son physique, se donne pour mission de gagner son affection. Pour cela, avec toute l’espièglerie qu’on lui connaît, il va se faire passer pour un autre, soit Rex Stetson, un riche célibataire hyper romantique en provenance du Texas. Jan tombe dans le panneau et croit, au fil de rendez-vous finement orchestrés, avoir trouvé l’homme de sa vie. De son côté, Brad ne fait-il que jouer ? Et s’il tombait lui aussi amoureux, comment pourrait-il se sortir du mensonge pathétique qu’il a lui-même instauré ?

confidences sur l'oreiller film confidences sur l'oreiller film

Comédie culte et pop de la fin des années 1950, mettant en scène le duo mythique Rock Hudson / Doris Day,  Confidences sur l’oreiller (Pillow Talk en VO) est un véritable régal ! Le beau Rock s’en donne à cœur joie en séducteur de ses dames, arrogant et prêt à tout pour faire chavirer les cœurs.  Face à lui, Doris Day campe une femme ne supportant pas les beaux parleurs, un tantinet remontée contre la gent masculine à laquelle elle ne fait pas de cadeaux. Quand deux célibataires à la forte personnalité se retrouvent au cœur d’un affrontement ludique et sentimental, il ne peut y avoir que des étincelles !

confidences sur l'oreiller film

Michael Gordon se moque de ces stéréotypes qui nourrissent les célibataires endurcis. Combien de femmes restent seules à rêver que le Prince arrive…Malheureusement sous ses airs de gendre idéal, Brad Allen est un enfoiré de première, jouant des fantasmes de ses partenaires pour mieux les duper. Et si l’homme parfait, beau, grand et sensible n’existait pas ? Plutôt que de rester là à attendre quelqu’un correspondant à tous nos critères, pourquoi ne pas s’aventurer vers quelque chose avec quelqu’un qui pourrait être notre opposé. Plus ils passent de temps à se détester et plus Brad et Jan se rapprochent en quelque sorte…

confidences sur l'oreiller film

Accepter la part obscure de l’autre, partir optimiste en se disant que comme un appartement, au gré des personnalités les pièces changent et peuvent s’embellir : telle est la petite morale de cette comédie pas novatrice pour un sou mais débordant de charme. Rock Hudson et Doris Day, jouant de leur sex appeal, cabotinant de façon jouissive, trouvent définitivement la partition idéale…

Film sorti en 1959. Disponible en DVD et VOD

Bande-annonce HD VO :

Bande-annonce VOST :

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)