NEWS

Pourquoi Corine est notre icône gay 2017

By  | 

Mais pourquoi pourquoi ? Depuis ce jour de novembre 2016 où a débarqué sur Internet son premier clip, Corine ne quitte plus notre casque et on se passe son clip décalé et étrangement hypnotique en boucle.

Le titre d’icône gay a été un peu utilisé à tort et à travers. Ca ne veut désormais plus dire grand chose. Xavier Dolan est une icône gay autant qu’Alex Goude, Mylène Farmer autant qu’Ysa Ferrer… Et pourtant, quand on est tombé sur le clip de « Pourquoi Pourquoi », on a tout de suite eu envie d’adopter Corine, on s’est mis à rêver de la retrouver en guest d’une soirée gay pleine de mâles dénudés et moustachus. Peut-être est-ce lié à l’atmosphère doucement porno vintage de sa vidéo. C’est aussi et surtout parce que cette française qui ressuscite la fièvre disco avec beaucoup de coeur et d’énergie est absolument démente !

Corine, on la veut comme meilleure copine, on s’imagine avec elle en train de parler de ses plans culs, à danser jusqu’au bout de la nuit en guettant discrètement s’il n’y aurait pas un beau mec à choper et à ramener chez soi pour faire des folies de son corps.

Elle ne se prend pas au sérieux, elle assume ses excentricités, elle est sexe, elle ose tout. A la première vision de son clip, on se marre. Et puis la mélodie reste en tête, on réalise quelques semaines après qu’on connait les paroles par coeur et qu’en fait musicalement c’est plus qu’une blague rétro. C’est stylé. Et l’EP qui a suivi, bourré de morceaux plus emballants et imparables les uns que les autres n’a fait que confirmer que Corine est une femme de goût.

Une musique qui sent le plaisir lubrique, les nuits blanches, un univers hyper marqué et à la fois totalement imprévisible. Pour son deuxième clip, Corine a ainsi choisi de miser sur « Pluie fine » mais en version remixée par les très en vogue et gay friendly Polo & Pan. Avec une vidéo hallucinogène en hommage délirant à l’émission américaine Soul Train.

Ces derniers temps, Corine est devenue la muse porno chic du film court d’Amélie Pichard. Résultat complètement surréaliste. Et elle vient de dévoiler une reprise italienne de « Pourquoi Pourquoi ».

Reine des nuits et des coeurs, Corine avec sa grande touffe et sa blouse d’héroïne nous fait rêver, fait péter les paillettes et c’est un peu pour tout ça qu’on lui accorde ce titre d’icône gay.

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)