CINEMA

DE PLUS BELLE d’Anne-Gaëlle Daval : libérer son corps et son coeur

By  | 

Le film n’avait pas cartonné lors de sa sortie en salles et c’est pourtant une jolie petite surprise révélant le talent dramatique de Florence Foresti. « De plus belle » raconte le parcours d’une femme qui a perdu sa confiance en elle après un cancer avec sensibilité et un zeste d’humour bienvenu.

Cela fait plusieurs semaines que Lucie (Florence Foresti) s’est remise d’un cancer. Mais cette femme ayant élevé seule sa fille ne va pas forcément mieux. Elle se sent seule et elle n’a plus aucune confiance en elle. Quand un très charmant tombeur, Clovis (Mathieu Kassovitz), la drague en discothèque, elle le repousse avec violence. Elle se néglige, elle refuse de croire qu’elle peut encore avoir accès au bonheur même si son frère médecin Frédéric (Jonathan Cohen) et sa fille essaient de la pousser à se reprendre en main.

Alors que Clovis ne baisse pas les bras et insiste pour qu’ils fassent des rendez-vous ensemble, Lucie se laisse aller à la tentative de séduire à nouveau même si elle se bloque encore et toujours. Alors qu’elle cherche une nouvelle perruque, elle tombe sur Dalila (Nicole Garcia), une femme pleine de positivité qui à côté de sa boutique coache des femmes pour leur redonner confiance en elles, réapprivoiser leur corps. Lucie va y participer et même envisager de monter sur scène pour un show de strip tease que Dalila organise…

de plus belle film

La mise en scène tout comme le scénario témoignent d’une grande douceur et sensibilité. C’est un film qui respire l’amour de l’autre et la tentative de l’amour de soi tout en montrant à quel point il peut être ardu pour une femme de se réapproprier son corps et sa féminité après l’épreuve de la maladie. La réalisatrice montre les hauts et les bas, les chocs de la vie en même temps que les mains tendues et les lueurs d’espoir.

Ca pourrait passer pour une mise en image de chronique de magazine féminin mais ça se révèle être bien plus que ça. Les acteurs y sont pour beaucoup, Florence Foresti en tête qui incarne avec brio un personnage extrêmement attachant et touchant par sa sincérité et sa vulnérabilité. Même si on a du mal à croire que des hommes comme ça existent encore (surtout quand ils sont aussi sexy que Mathieu Kassovitz), le personnage de Clovis fait rêver et met du baume au coeur. Et dans des seconds rôles Nicole Garcia (d’une douceur et d’une générosité qui font un bien fou) et Jonathan Cohen (mimi comme tout en frère rigolo et bienveillant) sont excellents.

Un film en mode leçon de vie dont on ressort avec le sourire.

Film sorti le 8 mars 2017 // Disponible en VOD

 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)