FICTIONS LGBT

Élite, saison 1 : une série adolescente intelligente et sous tension

By  | 

Bonne surprise côté séries de la rentrée, Élite, production espagnole, se démarque de ses camarades américains par un scénario tendu et rondement mené qui ne prend pas son spectateur pour une quiche (parce que bon les intrigues qui semblent écrites sous LSD de Pretty Little Liars ou Riverdale, ça va un moment).

Le premier bon point du show est d’être extrêmement divertissant. Articulé autour d’une trame de thriller qui pour une fois n’est pas artificielle (on apprend très vite que l’héroïne, Marina, a été assassinée et la question est de savoir qui est derrière le crime), Élite recycle avec brio les codes de la série pour ados en y injectant ce qu’il faut de soap opera et de trames croustillantes pour nous tenir en haleine mais aussi nous faire réfléchir.

élite série netflix

Tout commence dans une prestigieuse école dont les élèves, essentiellement issus de la bourgeoisie, de l’élite, sont promis à un avenir lumineux tout tracé. Trois boursiers, issus de la classe populaire, y font leur entrée et ne se sentent franchement pas les bienvenus. Perçus comme des pouilleux, ils sont aussi craints en raison des boursiers qui les avaient précédés et qui avaient agité ce petit monde doré.

Les trois boursiers a intégrer ce monde qui à priori leur était fermé sont Samuel (un jeune homme profondément gentil, lisse et romantique – un coeur pur amené à être malmené en somme), Christian (un petit rigolo très sûr de lui et tout excité à l’idée de fréquenter des gens riches en espérant se faire un réseau) et Nadia (une fille studieuse et brillante issue d’une famille musulmane qui est à cheval sur les traditions). Si Nadia est là de façon tout à fait légitime, étant une excellente élève, Samuel et Christian ont eu leur ticket d’entrée car leur précédent établissement s’était effondré suite à un accident douteux (en gros, on leur propose de venir dans cette école d’élite un peu pour acheter leur silence).

Les jeunes de la classe populaire font directement office d’outsiders. Ils sont particulièrement dans le collimateur de Lu, fille à papa complètement peste, qui ne supporte pas que sa petite vie soit perturbée. Mais chacun va finalement s’intégrer à sa façon, tissant des liens avec d’autres élèves au risque de se perdre. Un choc entre deux mondes qui va les conduire jusqu’aux ténèbres.

Samuel est instantanément attiré par Marina, fille d’un richissime businessman véreux (qui est par ailleurs responsable de l’effondrement de son précédent lycée). Alors que pourrait se profiler une jolie histoire d’amour entre cette fille qui rejette ses origines bourgeoises et ce mec bien, le frère de Samuel vient semer le trouble. Fraichement sorti de prison, dangereusement endetté auprès d’anciens protecteurs, il va largement assombrir le tableau. D’autant plus que son côté bad boy ne semble pas laisser Marina indifférente…

Christian, garçon drôle et léger qui n’aspire qu’à devenir quelqu’un sans savoir comment ni pourquoi va se laisser attraper dans les filets de Carla, fille d’une marquise. Cette dernière est en couple depuis très longtemps avec Polo, un garçon qui a de gros problèmes d’affirmation de soi. Une liaison va commencer… sous le regard pervers de Polo. En effet, lui et sa copine ont décidé de s’adonner à un certain libertinage. Carla a le droit de tromper son copain mais seulement s’il a le droit de mater. Pris dans un triangle vicieux sans le savoir, Christian pourrait y perdre beaucoup plus qu’il ne le pense.

élite série netflix

Nadia est elle obsédée par l’envie de décrocher le titre d’élève de l’année. Elle gagnerait un trophée et une prestigieuse bourse. Mais si elle est une excellente élève, elle doit composer avec un établissement qui lui demande rapidement de retirer son voile et de laisser au placard les traditions de famille, de renier une part d’elle-même qui l’a jusqu’alors constituée. Déchirée entre deux mondes, elle va petit à petit évoluer. Guzman, le Ken du lycée, la prend pour cible suite à un différent, décidant de lui faire croire qu’il la désire pour mieux l’humilier ensuite. Il va toutefois s’attacher à cette fille tiraillée entre une envie d’émancipation (sa famille est très traditionnelle, clairement trop même) et un traumatisme lié à sa soeur.

Nadia a un frère, Omar. Le garçon n’en peut plus de l’éducation stricte de ses parents et deale de la drogue en espérant mettre assez d’argent de côté pour pouvoir s’échapper et ne plus rendre de compte à personne. C’est qu’Omar cache un secret : il est gay. Un soir, il rencontre via une appli de drague Ander, un des riches lycéens. Va naître entre eux une romance contrariée.

élite série netflix élite série netflix

Beaucoup de personnages et de sous-intrigues sont donc au menu et tout est très bien huilé et traité. Outre les thématiques sociales de fossé entre les classes et la stigmatisation des jeunes musulmans ainsi que le poids potentiellement lourd que peut faire peser sur eux une famille tradi, Élite explore beaucoup de thèmes sérieux avec maturité comme la séropositivité (à travers un personnage féminin), la bisexualité, l’homosexualité…

Peut-on vraiment parvenir à s’échapper de sa condition initiale, du monde duquel on est né ? Peut-on s’extraire de ses fantômes et erreurs du passé ? Doté d’une galerie de personnages denses et ambivalents qui rêvent tous d’un ailleurs, la série se révèle intelligente, jouissive et par moments délicieusement perverse. On se laisse plonger dans une sorte de spirale infernale jusqu’à un final d’une rare noirceur pour le genre. Elle est qui plus est ,charnellement parlant, bien plus frontale et libérée que ses modèles américains. Pour les amateurs de teen dramas, n’ayez aucune hésitation : on tient là l’une des meilleures productions depuis 13 reasons why (pour l’aspect mélancolique et héroïne en pleine descente aux enfers) et Skins (pour le côté sexy et gentiment destroy).

Série mise en ligne en 2018 sur Netflix

 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)