FICTIONS LGBT

ESTEROS de Papu Curotto : un amour, deux temps

By  | 

Argentine. Leurs parents étant amis, Matias et Jeronimo, deux jeunes adolescents, passent leurs étés ensemble aux Esteros. Au coeur de la nature, en toute insouciance, les deux garçons forment un duo inséparable. Une nuit, ils se laissent aller à la découverte de leur corps. Ils n’auront pas le temps d’analyser ce qui leur arrive : le père de Matias a décidé de déménager loin et à partir de cet instant le lien entre les deux amis sera brisé.

Dix ans plus tard, alors qu’il s’est fondu dans le moule en trouvant un boulot « qui rapporte » et en étant en couple avec une fille, Matias recroise par hasard Jeronimo. Ils passent une journée ensemble et Jeronimo invite celui qui n’est plus qu’un souvenir à retourner avec lui aux Esteros. Matias accepte. Une mise au point s’annonce… 

esteros film papu curotto

Premier long-métrage de Papu Curotto, Esteros revisite l’éternelle histoire de l’amour supposément impossible et inévitablement compliqué entre deux garçons, l’un qui s’assume, l’autre pas. L’originalité du métrage consiste en son jeu sur la temporalité : le spectateur navigue entre un présent où Matias semble étouffer au coeur d’une existence qui ne lui ressemble pas et un passé où se matérialisent les souvenirs heureux de jeunesse partagés avec Jeronimo.

Réminiscence d’un premier amour, le film joue habilement sur la nostalgie et donne forcément envie que les deux protagonistes principaux se retrouvent. A travers Matias et Jeronimo, deux itinéraires et deux façons d’aborder sa propre sexualité : Matias, éduqué par des parents stricts et en particulier un père qui ne plaisante pas, s’obstine à vouloir se conformer à une norme désignée; Jeronimo, porté par des parents ouverts et en particulier une mère très complice, suit constamment son coeur et ses envies.

esteros film papu curotto

Au coeur de paysages romantiques, le parfum des premières émotions refait surface. Si l’ensemble bénéficie d’un traitement et d’une mise en scène assez sages, Papu Curotto délivre des scènes d’intimité très réussies, bien aidé par ses comédiens magnétiques, retranscrivant la toute puissance de la passion et faisant ressentir la chance, l’ivresse et la douleur, d’avoir en face de soi « l’âme frère » sans être certain de pouvoir évoluer à ses côtés. Bienveillant et craquant, Esteros a de quoi faire ressortir le côté midinette qui sommeille en chacun de nous.

Film sorti en 2016 et disponible sur OutplayVOD

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)