NEWS

FOSSE / VERDON : un duo pour la vie

By  | 

Sortie dans une relative discrétion, la série Fosse / Verdon est pourtant bien l’une des meilleures séries de l’année 2019. Portrait intense et habité de deux artistes que le grand public avait presque oublié (le danseur / chorégraphe / metteur en scène et réalisateur Bob Fosse et sa femme danseuse et comédienne Gwen Verdon), cette grande fresque romantique et dramatique brille par les interprétations phénoménales de Sam Rockwell et surtout Michelle Williams.

Les différents épisodes nous plongent dans le récit de la carrière de ces deux artistes intrépides qui ont mis toute leur passion au service du divertissement. La notion du temps s’évapore, les scènes nous perdent entre les années et les moments clés de la vie des personnages. Un grand labyrinthe dans lequel on se perd pour vivre et ressentir ce qui a animé et déchiré ces deux personnages à la forte personnalité.

Bob Fosse est dépeint comme un génie qui ne se prive pas pour faire bouger les lignes. Il a la fougue, l’oeil, l’audace, la créativité. Il touche à tout. D’abord artiste maudit, hanté par une enfance pas évidente, il va pouvoir compter sur sa femme, la danseuse Gwen Verdon, pour l’épauler dans toutes les situations et épreuves. Elle est sa muse, sa partenaire, sa confidente, son pilier. Un soutien indéfectible malgré de nombreux bas.

fosse verdon fosse verdon

Car quand Bob Fosse connait enfin le succès, la reconnaissance critique, l’ovation publique, il s’éloigne de son épouse. Il la trompe, n’est pas là à ses côtés quand sa carrière à elle stagne. Il s’oublie avec des conquêtes qu’il accumule, embrasse toutes les addictions. Un personnage à la fois fascinant, attachant, drôle et par moments horrible (sa façon de ne pas rendre à Gwen ce qu’elle lui donne, sa misogynie qui finit dans ses pires moments par être franchement monstrueuse).

La série permet d’observer à quel point Michelle Williams a passé un cap. Depuis ses débuts dans la série « Dawson », l’actrice a tracé un beau chemin avec des films indés exigeants, de jolis seconds rôles dans des films prestigieux et quelques apparitions un peu ingrates dans des productions hollywoodiennes. Elle est ici impériale. Plus que jamais on réalise sa capacité hors du commun à entrer dans la peau d’un personnage, à se transformer pour délivrer une performance bluffante, presque hypnotique. Elle EST Gwen Verdon et elle communique une émotion peu commune.

fosse verdon

Le personnage est en soi très beau. Celui d’une femme sacrifiée, d’une amoureuse / partenaire fidèle qui n’arrivera jamais à tourner le dos à celui qu’elle a aimé malgré toutes les crasses. C’est une artiste habitée, à l’oeil fin et perspicace, une femme à la fois forte et sensible. Michelle Williams lui rend magnifiquement justice et à travers elle on ressent la difficulté pour les artistes féminines de survivre et rester la tête haute au sein d’un Hollywood régit par les hommes.

L’écriture de Fosse / Verdon est sublime et la mise en scène n’est pas en reste, nous replongeant notamment avec brio dans les années 1960 et 1970. Portrait d’une époque, d’un duo d’artistes, d’un couple, d’une famille, d’un certain cinéma musical. Une belle réussite.

Série diffusée en 2019 et vue sur Mycanal en France

 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)