FICTIONS LGBT

HOLDING THE MAN de Neil Armfield : une romance gay bouleversante

By  | 

Adaptation de l’oeuvre autobiographique de Timothy Conigrave, « Holding the man » raconte la rencontre et l’amour fou de deux garçons pendant une quinzaine d’années. Dans l’Australie des années 1970, Timothy (sublime Ryan Corr), lycéen qui se rêve en comédien, a un coup de foudre pour le taciturne John Caleo (Craig Stott) qui est dans sa classe. Romantique et chevaleresque, il fonce sur lui comme une torpille. Très vite, les garçons se rapprochent et entament une relation qui les animera de la vie à la mort.

Adolescence oblige, les personnages doivent composer avec le regard de leurs camarades et de leurs parents. L’homophobie est là mais leur lien est plus fort que tout. Quand leurs familles se mettent à leur interdire de se voir, ils s’enfuient ensemble. Mais tomber amoureux si jeune n’est pas toujours facile et en grandissant ils se heurtent au problème du couple, à la question de la fidélité. Peu importe les travers et les embuches : Tim et John semblent indestructibles et finissent toujours par se retrouver. Mais au coeur des années 1980, ils n’échapperont pas à la menace terrifiante du Sida.

holding the man holding the man

L’alchimie entre les deux comédiens principaux est très forte et nous fait vibrer pendant plus de deux heures. L’ensemble est aussi sensible que romantique, oscille entre romance vintage / pop et mélodrame qui n’a pas peur de tirer sur la corde sensible. Porté par une interprétation brillante et une mise en scène élégante, « Holding the man » finit par bouleverser en devenant la lutte de deux amants passionnés face à l’épidémie du Sida. Eux qui ont toujours vaincu tous les obstacles pourraient bien se retrouver impuissants pour la première fois face à la maladie.

Le réalisateur Neil Armfield nous fait vivre et ressentir cette grande histoire d’amour universelle, l’intimité d’un couple très attachant, leur rapport souvent complexe à leur famille entre amour et affrontements. On en sort en larmes.

Film produit en 2015 // Disponible sur Netflix France

 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)