NEWS

Jeremiah Lloyd Harmon secoue « American Idol »

By  | 

« American Idol », la version américaine de « Nouvelle Star » aux US, compte cette année parmi ses candidats une véritable perle rare. Dès son audition, le jeune Jeremiah Lloyd Harmon a donné le frisson à tout le monde en interprétant une chanson qu’il avait lui-même écrite, « Almost Heaven ». Un titre à travers lequel le jeune homme questionne son entrée au Paradis, étant croyant et gay.

Cette chanson est bien évidemment autobiographique, Jeremiah étant fils de pasteur et homosexuel, heureux et en couple avec un garçon. Lors de sa première audition, couronnée de succès et devenue virale depuis, il se présentait comme concierge d’Eglise. Il gérait en effet toutes les petites tâches dans l’Eglise de son père. Depuis, il se présente désormais comme un jeune prof de Musique.

C’est que depuis sa médiatisation, il ne travaille plus dans l’Eglise de son père. Ses parents ont du mal avec son homosexualité et Jeremiah a décidé de faire de sa participation à « American Idol » une sorte de combat pour prouver aux gens qu’il aime et qui ne l’acceptent pas tel qu’il est qu’il ne baissera pas les bras. Il dédicace ainsi ses chansons à ses parents.

Au fil des semaines, ce modèle inspirant pour les jeunes LGBT américains a gravi les échelons et est désormais dans la shortlist des favoris de l’édition 2019 d’American Idol. Son histoire universelle et touchante, son charme et surtout son talent monstre (cette intensité et cette voix !) devraient lui valoir un beau début de carrière qu’il gagne ou non le télé-crochet.

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)