BOYS

Kameron Frost : cicatrice du désir

By  | 

Ici on ne s’en est jamais caché : on aime les jolis garçons. Dans la catégorie des performers dans des productions adultes, certains marquent pour des carrières pleines de succès, des films où ils explosent. Et puis il y en a d’autres dont l’irrésistible charme subjugue et hante même des années après leur « retraite x ». Kameron Frost, beau blond français, a disparu comme il est apparu : par surprise, sans fracas.

Le garçon n’a jamais été un grand amateur des réseaux sociaux, il était plutôt discret même quand sa carrière x a explosé. On sait donc peu de choses sur lui si ce n’est ce qu’il a exprimé lors de ses apparitions. Kameron s’est avant tout illustré chez Crunchboy, label qui lui a offert quelques dizaines d’apparitions et où il a fait fondre tous ses partenaires. Apparence de prime abord timide, souriant, gentil : c’est le genre de beau blond dont on tombe si vite amoureux. Mais une fois que les hostilités étaient lancées, Mister Frost se transformait en jeune actif puissant. La douceur de son visage n’avait d’égal que l’épaisseur d’autres attributs.

Son petit truc en plus : une petite cicatrice so sexy au visage qui achevait de le distinguer des autres. A côté des prods Crunchboy, Kameron a tourné quelques vidéos au Royaume-Uni pour UKNakedMen (dont une où il portait un habit de prêtre). Il a enfin été mis à l’honneur d’une des productions les plus ambitieuses du studio français Menoboy, Indic.

Disparu des écrans depuis des années, Kameron Frost continue de nous hanter : la cicatrice du désir ne se refermera jamais. Cela valait bien un petit article avec des photos, l’intégrant à notre panthéon des boys inoubliables.

kameron frost kameron frost kameron frost kameron frost kameron frost kameron frost kameron frost kameron frost

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)