ONE SHOT SONG

Kiara Jones « All the lights » : un r’n’b futuriste pour la France

By  | 

Kiara Jones nous ensorcelle depuis son premier clip, l’envoûtant Black Garden. Depuis, que des tubes  (And I feel the same, Not Today ou Never et son clip délicieusement queer) qui oscillent entre neo-soul et r’n’b aux accents electro-pop. 

Dire que cette jeune artiste française qui chante en anglais a du style est un euphémisme. Proposant une synthèse parfaite de tout ce qui peut se faire en terme de r’n’b sur la scène internationale ces derniers temps, Kiara Jones soigne aussi bien ses prods que son univers visuel. Depuis ses débuts, elle renouvelle son esthétique à chaque vidéo. Cette fois, c’est le vidéaste Rod Taumata qui s’y colle, entraînant Kiara dans un univers futuriste à l’atmosphère SF. 

Soutenue par un public gay enthousiaste depuis quelques temps maintenant, Kiara Jones sait aussi régaler ses fans avec toujours de beaux mâles dans ses clips. Elle retrouve ici le sculptural Jean-Louis Le Floch, déjà aperçu dans Never, qui avec elle et la modèle Lena Hedan compose un trio lascif à souhait. Une invitation à faire trempette et à lâcher prise pour fuir le chaos ambiant. 

Enfin, impossible de ne pas mentionner les tenues de la vidéo, entre futurisme, esprit manga et fetish. Les paroles d’intro résument assez bien cet ensemble porté par un refrain entêtant : « You broke the chain of art, welcome to my heart ». 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)