CINEMA

LE VOLEUR DE BICYCLETTE de Vittorio De Sica : crise et désespoir

By  | 

L’Italie, après la seconde Guerre Mondiale. Dans les rues, nombreux sont les braves gens à la quête d’un travail pour survivre. Ils sont prêts à accepter n’importe quel poste, la situation est grave. Parmi ces gens désespérés, on trouve Antonio (Lamberto Maggiorani), un homme bon, bon mari et père d’un petit garçon. Il a la chance d’être choisi pour occuper le poste de colleur d’affiches. Un poste de fonction publique qui va lui permettre enfin de vivre dans des conditions décentes.

Problème : pour exercer ce travail, il lui faut une bicyclette…et il n’en a plus. Avec sa femme, ils vendent alors tout le linge de la maison pour s’en procurer une. Le bonheur irradie le visage d’Antonio, prêt à quitter une vie de misère et de tensions. Dans les rues, il apprend à coller des affiches (du film Gilda) en rêvant de sa nouvelle situation. Mais soudain, un drame arrive. Un jeune homme lui vole sa bicyclette et Antonio ne parvient pas à le rattraper.

Sans vélo, pu de boulot. Retour à la case départ. Notre homme, accompagné d’amis et de son fils va alors parcourir la ville pour retrouver son bien. L’occasion de croiser la misère de chacun et l’ignorance des autres (les bourgeois qui se gavent dans les restaurants et se baladent en vélo, jugeant en toute insouciance).

Le voleur de bicyclette est considéré par beaucoup comme un des plus grands films de l’Histoire du cinéma. La raison de cette estime est assez évidente , l’oeuvre de De Sicca mêlant habilement drame historique et drame intime. Film représentatif d’une période douloureuse, interprété par des acteurs qui donnent tout ce qu’ils ont (bon nombre sont des non-professionnels) , ce long-métrage brut et sans artifices est d’une tristesse inouïe.

C’est l’histoire d’un vol anodin qui peut saccager toute une vie, celle d’une famille prête à exploser à cause de la crise de l’époque, du désespoir collectif qui conduit à ne plus penser qu’a soi pour s’en sortir. Ce désespoir gagne le héros et son entourage, puis le spectateur. A l’horizon, rien ne se profile à part l’incertitude de ne peut-être plus pouvoir vivre demain. Tout comme Allemagne année zéroLe voleur de bicyclette fait partie de ces oeuvres majeures qui vous bouleversent et ne vous quittent plus après les avoir vues.

Film sorti en 1948 et disponible en VOD

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)