CINEMA

MARIPOSA (Butterfly) de Marco Berger : destins alternatifs

By  | 

Argentine. Un jour, au milieu des bois, une femme s’apprête à abandonner son enfant. Se déploient alors deux réalités : l’une dans laquelle l’enfant abandonné est recueilli par une famille et l’autre où la mère décide finalement de garder le nourrisson.

Dans la première réalité parallèle, nous suivons le quotidien de German (Javier De Pietro, acteur fétiche du réalisateur) et de sa soeur Romina. Ils peinent tous les deux à s’épanouir dans leur vie sentimentale et pour cause : ils sont attirés l’un par l’autre. Pour ne pas succomber à cette attirance interdite, German sort avec Mariela et Romina fréquente Bruno, beau garçon qui semble pour sa part attiré en secret par German.

Dans la deuxième réalité, German et Romina ne sont pas devenus frère et soeur et peuvent se tourner autour librement. Mais l’étrange cours des choses va les amener à aller ,comme dans l’autre vie, vers d’autres personnes… 

mariposa butterfly marco berger mariposa butterfly marco berger

Avec Mariposa  (Butterfly pour son titre international), Marco Berger retrouve son thème fétiche de la frustration. Au coeur de l’intrigue, le lien étrange et ambigu entre German et Romina. Dans une vie ils sont devenus suite à un abandon frère et soeur et dans l’autre ils sont simplement deux jeunes gens célibataires qui se rencontrent. Le film déploie un montage à la fois très habile, fluide, et volontairement labyrinthique. Le spectateur est en droit de se sentir égaré alors que les deux réalités s’enchaînent sans transition. Il faut ainsi un petit temps d’adaptation pour vraiment comprendre qui est qui (d’une vie à l’autre, les personnages changent de look). Le concept déroute puis devient séduisant.

Dans la première réalité tout n’est que frustration : German et Romina ne peuvent exprimer clairement leur désir, le petit ami de cette dernière, Bruno, encore homo refoulé, drague avec plus ou moins de subtilité German, les vies affectives de chacun sont basées sur une certaine hypocrisie. Dans la deuxième réalité tout semble possible mais ne se matérialise pas pour autant : bien que fortement attiré par Romina, German est maladroit et finit par plutôt sortir avec Mariela, Bruno rentre son désir pour German qui est dans cette vie-là son meilleur ami avec qui il fait de temps en temps des plans à 3… Alors que le temps passe, cette deuxième réalité permet toutefois de se libérer : Bruno parvient facilement à faire son coming out, German et Romina peuvent finir par vivre une love story « normale »… Mais le destin, implacable, peut toujours réserver des surprises, bonnes ou mauvaises…

mariposa butterfly marco berger

S’il n’est pas vraiment évident de déceler ce que Marco Berger veut raconter exactement ici, il livre, sous forme d’exercice de style, une variation ludique sur la notion de normalité, sur les tabous de la société. Le cours des choses, un acte, une rencontre, peuvent amener une situation à être selon les points de vue euphorisante ou pesante, belle ou sordide, source de bonheur ou de malheur. Tous les acteurs, garçons comme filles, sont filmés avec une belle sensualité et on retrouve le style de l’auteur, s’attardant longuement sur les gestes, les parties du corps, les effleurements. Si le dispositif pourra en laisser plus d’un sceptique, il a le mérite de proposer une expérience cinématographique rondement menée, qui change des habitudes et qui interroge notre propre rapport au désir, aux non-dits, aux interdits.

Film produit en 2015. Disponible en Import DVD

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)