FICTIONS LGBT

NOS JOURS LÉGERS de Yuri Gàrate : à nos amis

By  | 

Alors qu’Alex (André Schneider) découvre que son petit copain lui est infidèle, son monde s’effondre. Ses amis farfelus tentent de lui remonter le moral à leur façon. Steffi (Sascia Haj) , psychologue qui adore raconter à ses potes les secrets les plus inavouables de ses patients, lui prédit un avenir radieux puisqu’il est du signe Poisson ascendant Lion ; Kerstin, qui n’a jamais connu d’orgasme, est toujours là pour de bons conseils ; Tobi (Udo Lutz) , gay extraverti et toujours en mode agressif, lui certifie qu’il n’a rien perdu car son mec était nul…Mais si le moral va remonter, ce sera surtout grâce à une rencontre inattendue. Un jour, Alex croise le chemin de Leo (Marcel Schlutt), un garçon qui travaille dans la communication et qui est en couple depuis plusieurs années avec une fille. Leo finit par faire son coming out et recroise plus tard, par chance, Alex qui lui avait bien tapé dans l’œil. Les deux garçons traînent ensemble, Leo est de suite charmé par l’univers d’Alex, sa bande d’amis. Mais ce dernier est-il prêt pour une nouvelle histoire ?

nos jours légers film

Comme le titre français du film l’indique (titre emprunté à une chanson de Léonard Lasry qui signe la BO), Nos jours légers aborde la question de la rupture et du couple sous l’angle de la comédie. Tourné avec un budget minuscule, le projet s’apparente à un film de potes (tourné en DV, avec des problèmes de son, une certaine absence de recherche esthétique), sans aucune prétention. Le générique enfantin colle ,lui, au titre original de l’œuvre : Alex und der Löwe(comprendre « Alex et le lion », en référence au personnage de Léo et à l’ascendant astrologique du personnage d’Alex). Il y a d’ailleurs un petit côté conte, l’amour pouvant ici survenir à tout moment comme par magie.

Si au début l’aspect très lo-fi peut gêner, on finit rapidement par se prendre au jeu. Car Nos jours légers dispose d’une galerie de personnages extrêmement attachants, tour à tour drôles, touchants ou simplement proches de nous. Nul doute que la communauté gay se retrouvera à 200% dans cette chronique douce-amère de la rupture et de la quête de nouveaux amours. Il faut souligner l’humour volontairement outrancier du scénario (écrit par l’acteur André Schneider) qui fait la part belle à des personnages tantôt très réalistes ou excessifs, se jouant des caricatures. On rit beaucoup et la bonne humeur du casting finit par tout emporter sur son passage.

nos jours légers film

Léger, sentimental et optimiste, cette production allemande indépendante nous fait aussi craquer de par son histoire d’amour. Un amour qui tel un lion doit se dompter. Parvenir à nous embarquer dans cette aventure modeste, idéaliste et pleine de bons sentiments n’était pas gagné d’avance. Avec un humour assez queer et des acteurs qui s’éclatent, on ne peut qu’avoir envie d’y croire. Et bon… Marcel Schlutt est le plus beau.

Film produit en 2010 et disponible sur la plateforme de Films LGBT Queerscreen

 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)