EP

Paradis, Couleurs Primaires (Pop)

By  | 

Leur titre Garde-le pour toi était l’une des plus belles surprises de 2014 et a, à n’en pas douter, accompagné bien des âmes en peine ayant subi une rupture cette année-là. Paroles limpides, simples et sensibles, musique pop entêtante, un goût pour la composition de pistes plus étirées que d’habitude : Paradis n’a pas manqué d’intriguer. Si ce duo français existe depuis 2011, 2015 devrait définitivement sonner l’heure de leur révélation. Signés chez le solide label Barclay, ils prennent leur temps pour sortir leur premier album. On l’attendait pour ce début d’année au plus tard, finalement c’est un EP qui nous arrive entre les mains. Patience… L’excitation est en tout cas au rendez-vous. Outre Garde-le pour toi qui ouvre magnifiquement la marche, les deux autres morceaux originaux confirment les premiers frissons. Sur une chanson en français et son personnage libre de fêtarde génère rapidement l’obsession : air et paroles entêtantes, cuivres inattendus, beauté à la fois moderne et intemporelle. Clairement, cela faisait un moment qu’on avait pas eu une évidence pop en français dans le texte comme celle-là. Loin des chemins balisés de la chanson française et proche des tubes, Paradis a trouvé la formule magique pour séduire vite et longtemps. La voix du chanteur, naturelle, modeste, a un je ne sais quoi qui fait qu’on s’identifie d’emblée, qu’on a l’impression d’écouter un ami, qu’on aime, qu’on a envie d’entendre encore et encore. Le bal des oubliés, titre plus électro que les précédents, prouve l’assurance de ses créateurs pour des aventures musicales aussi colorées que changeantes. Derrière la simplicité, une sorte de gravité qui touche profondément, qui fait que l’on réécoute cet EP inlassablement. Et si besoin était, les deux remix présents en fin de galette sont là pour nous rappeler que Paradis peut se décliner dans tous les sens sans jamais perdre de sa force.

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)