EP

Since Charles, EP « Sans raison » : nostalgie et sentiments

By  | 

Since Charles présente son EP de 5 titres, Sans raison et on succombe direct à cette pop nostalgique qui mélange pour notre plus grand bonheur pop vintage, chanson et un zeste d’electro. 

Sans raison c’est le titre du disque et aussi du single qui l’ouvre. Et d’emblée on est sous le charme avec une mélodie scintillante qui évoque le titre culte Enola Gay de Orchestral Manoeuvres in the dark. Une douce euphorie se diffuse sur cette piste joyeuse sur l’amour qui se fait et se défait sans que cela puisse s’expliquer de façon rationnelle. 

Et la magie opère sur chaque chanson. Tout cet EP est porté par une belle flamme pop sentimentale et raconte les déambulations d’une jeunesse en quête de rapprochements, d’amour, de fête, de liberté. 

Telstar convoque la nuit, ses oublis, la quête du rêve et de la rave et s’impose en évidence pop, avec quelque chose d’immédiat qui va droit au coeur. 

DouceurE nous évoque le souvenir de Paradis, une petite influence Daho / Flavien Berger tout en parlant d’abandon de soi, de l’envie d’aimer, absolument. 

23h24 est une ballade option boite à rythme avec toujours un refrain qui claque. 

Pense à moi achève l’EP avec un peu plus de guitare, une vibe plus tortueuse alors que la soif d’amour se répète jusqu’à l’obsession. 

Tout l’EP se déroule via un projet vidéo signé de l’artiste Flora Marcia qui apporte des résonances inattendues à chaque pièce, achevant de faire de cet ensemble une belle pépite. 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)