FICTIONS LGBT

STRELLA de Panos H. Koutras : amour et tragédie à Athènes

By  | 

Yiorgos (Yannis Kokiasmenos) sort enfin de prison après 14 années de détention. Son retour à la ville est rythmé par la recherche de son fils qu’il n’a pas vu depuis son arrestation. Le hasard va mettre sur son chemin une jeune femme trans, Strella (Mina Orfanou). Une rencontre inattendue qui se mue rapidement en liaison chargée de tendresse. Strella chante dans un cabaret la nuit et pour survivre elle monnaie ses charmes régulièrement. Malgré la difficulté du quotidien, le couple semble s’épanouir…jusqu’à ce que de lourds secrets viennent tout chambouler.

strella film panos h koutras

Prenant place dans la ville d’Athènes, Strella ,comme son titre l’indique, c’est avant tout un personnage principal extraordinaire campé par Mina Orfanou. Une sublime femme trans filmée avec beaucoup de délicatesse par son réalisateur. Ce film indépendant vaut d’ailleurs beaucoup pour sa galerie de personnages : les premiers comme les seconds rôles sont tous extrêmement attachants, se jouent des clichés et nous montrent une marge qui résiste à la dureté de la société, des idées reçues, de la vie. La première partie est ainsi bourrée de charme et met en place une histoire d’amour à laquelle on a instantanément envie de croire.

Plus risquée et maladroite est la deuxième partie, inspirée des tragédies grecques. Strella devient alors plus sombre, plus brouillon aussi. Toutefois, si les ficelles du scénario sont assez grosses et un brin provoc, on finit toujours par croire à cette histoire, à la ressentir, grâce à l’infinie justesse de ses interprètes, plus vrais que nature. On pardonnerait alors volontiers tout au film, y compris quelques kitscheries (les passages en animation avec l’écureuil).

Non exempt de défauts, parfois maladroit, ce long-métrage parvient en tout cas à générer des émotions fortes et est ponctué de moments de grâce. Un divertissement attachant.

Film sorti en 2009 et disponible sur la plateforme de Films LGBT Queerscreen 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)