CHEESE !

THE LONELY PROJECT : langueur brésilienne par Ricardo Rico

By  | 

Ricardo Rico est l’un des photographes brésiliens les plus doués du moment. Basé à Sao Paulo, il part à la rencontre de garçons dont il repère le charme, l’énergie, la sensibilité et la sensualité. Évidemment, la première chose qui frappe lorsque l’on découvre son travail à travers The Lonely Project sur Instagram, c’est la langueur de l’ensemble. La lumière, le choix des couleurs et le traitement font qu’il émane des portraits une grande chaleur humaine. Les peaux sont suaves, on les imagine brûlantes, on a presque l’impression de deviner leur saveur. Mais si ces photographies masculines font un sacré effet, c’est aussi et surtout pour le talent de mise en scène de l’artiste. 

Qu’ils soient en pleine nature ou dans un intérieur intimiste, les modèles se donnent à l’objectif dans des poses lascives. On sent l’influence de la sculpture et de la peinture, certaines mise en scène ont presque un je ne sais quoi de sacré. Et la petite touche en plus de Ricardo Rico c’est la dimension cérébrale de son travail. Il arrive à obtenir de ses modèles un lâcher prise, un abandon de soi très personnel qui fait que les portraits s’apparentent à des rencontres ou des rêves moites. Il y a définitivement une dimension kinky qui va de pair avec des garçons habités, dont l’intensité explose. On a l’impression d’y être, de sentir le moment, d’être emparé par ce trouble qui parfois submerge face à l’image d’un garçon dont la force érotique et la beauté nous enflamment. 

Si son oeuvre émotionnelle, pulsionnelle et sublime dont on salue l’éclectisme des modèles (blancs, métisses, noirs, très dessinés, classiques ou armés de rondeurs : tous les mecs nous obsèdent) connait un vif succès via The Lonely Project sur Instagram, Ricardo Rico fait aussi vivre ses clichés à travers Lonely Mag, une très belle revue papier. 

A SUIVRE SUR INSTAGRAM

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)