ALBUMS

Thieves Like Us, Again and again : dans la fureur de la nuit

By  | 

En 2010, les Thieves like us sont de retour avec un nouvel album intitulé Again and again. J’avais doucement craqué déjà sur leur premier opus Play Music. Le coup de cœur était venu des semaines, des mois plus tard après l’achat du disque, chaque chanson finissant par créer une certaine addiction. J’attendais donc avec une très grande impatience leurs nouveaux morceaux. Comme pour Play Music, Again and again opte pour la carte d’une musique et d’un univers sans réelle temporalité. Les clips empruntent des images de films plus ou moins connus, les morceaux sont à la fois rétros et modernes, alliant rock, pop avec un zeste de new wave et d’électro.

Again and again est plus pop que son prédécesseur et se révèle également de plus en plus séduisant au fil des écoutes. Si le coup de foudre est de mise avec les singles Never known love et surtout Forget me not (difficile de ne pas avoir le cœur qui bat en même temps que les beats délicats qui nous entrainent dans une mélancolie dansante touchée par la grâce), d’autres perles se révèlent avec le temps et resteront près de vos oreilles pour un petit bout de temps. Des titres qui sentent la fureur et la sueur des fêtes underground 80’s (One night with you) , qui nous donnent envie d’abandonner notre timidité pour vibrer au milieu de la nuit alors que les rythmes nous enveloppent et s’accélèrent (Shyness). Si l’ensemble est indéniablement assez branché, il n’est jamais superficiel. Il suffit de tendre l’oreille à une merveille comme The walk pour comprendre que les Thieves Like us sont là pour nous apporter ce qu’il faut de lumière, d’amusement mais aussi de profondeur et d’arrangements propices à une dramaturgie musicale riche.On gardera sous le coude pour nos fins de soirées désilusionnées So Clear et Silence.

Again and again nous donne l’impression de déambuler dans une nuit pleine de surprises. Si dans ces moments là le pire peut souvent arriver, musicalement ici il n’y a de place que pour le meilleur.

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)