COURTS

« Thirst » de Guy Sahaf : deux meilleurs amis dans le désert

By  | 

Film israélien produit en 2015, « Thirst » nous plonge au coeur d’un désert, un peu à la façon de « Gerry » de Gus Van Sant. On y suit la balade de deux meilleurs amis. Ressort scénaristique classique des films à thématique gay : l’un est amoureux de l’autre qui est déjà en couple avec une fille. La soif du titre se réfère donc à ce désir ardent d’avoir enfin celui que l’on veut (et qui témoigne d’une bisexualité refoulée) mais pas seulement. Le personnage gay frustré est en proie à une colère rentrée qui le pousse à l’autodestruction : en douce, il dilapide le stock d’eau…

Ici, la victime d’un amour impossible ne se laisse pas forcément faire et passe tout simplement par les étapes qui conduisent à terme à passer à autre chose.

Si la trame reste assez classique, on aime beaucoup l’atmosphère que déploie le réalisateur Guy Sahaf (notamment les séquences nocturnes), l’aspect sensuel et sensoriel de son filmage, montrant la beauté et la douleur intériorisée d’une complexe frustration.

Film en VO sous-titré anglais. Veillez bien à activer les sous-titres si ce n’est pas fait automatiquement (sur la barre du bas, à droite). 

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)