COURTS

Amitié entre garçons et nostalgie d’adolescence dans « Total Destruccion »

By  | 

Villa Epecuen, Buenos Aires, en Argentine. C’est un petit village en ruine suite à des inondations. Le vidéaste Alexan Kevork Sarikamichian nous plonge en partie avec « Total Destruccion » dans ce décor hautement cinématographique où une bande de garçons livrés à eux-mêmes tuent le temps en se baladant, en se chamaillant, en fumant et en faisant des petites bêtises.

L’artiste capte l’insouciance et la beauté de l’ennui d’une certaine jeunesse, le plaisir du groupe qui se passe des mots. Mais le sujet du film outre un rêve d’ailleurs et des envies de liberté que l’on devine, c’est l’amitié masculine et sa portée hautement érotique.

Cette vidéo nostalgique, qui fétichise ses « bad boys » inconscients qu’ils sont des objets de désirs dessine tout en nuances le rapprochement de deux garçons, la naissance d’une amitié fusionnelle. Y a-t-il de l’amour là-dedans ou est-ce tout simplement la pureté de l’amitié virile entre jeunes hommes ?

Un shot de beauté et d’homoérotisme, joliment emballé par le titre « Doubts » de Pablo Neptuno.

total_destruccion_film_07

total_destruccion_film_06

total_destruccion_film_03

total_destruccion_film_02

total_destruccion_film_04

total_destruccion_film_05

total_destruccion_film_01

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)