COURTS

UEFU de altSHIFT : le chouette projet très perso de Kayden Gray

By  | 

Kayden Gray a toujours fait partie des modèles préférés de Popandfilms. C’est un peu comme si on avait grandi à travers ses scènes pour tout un tas de labels de films adultes. Son irrésistible voix grave, son sourire, son regard tendre et malicieux, son attitude… Kayden est un roi au lit mais on l’imaginerait volontiers aussi comme notre chéri. Bon ok popandfilms est un peu amoureux de lui…

D’ailleurs sur le compte Insta Popandfilms tu peux retrouver cette fan video faite avec amour sur les exploits de jeunesse de Kayden :

Star x gay, Kayden Gray utilise maintenant depuis plusieurs années sa notoriété pour des choses utiles. Il avait surpris ses fans en révélant il y a quelques temps qu’il était séropositif, entendant lever le tabou sur ce statut sérologique dans l’industrie. Il a collaboré avec plusieurs mouvements pour faire de la prévention et de la sensibilisation. 

Si les choses avancent doucement, beaucoup de gays (et notamment sur des applis comme Grindr), pensent encore que HIV = Sida et qu’un accident de capote ou un moment non protégé avec une personne séropositive peut mettre en péril leur santé. Sauf qu’une personne séropositive sous traitement et indétectable, rappelons-le, ne te contaminera jamais.

uefu kayden gray uefu kayden gray

Ce message important qui entend combattre tous ces imbéciles des applis qui disent chercher des « mecs clean », Kayden Gray a décidé de le passer de façon ludique. Il a écrit UEFU, une série de courts-métrages adultes, dont la réalisation a été confiée à altSHIFT. On retrouve dans le premier épisode Kayden chez lui qui passe un moment chaud bouillant avec le sexy Bishop Black. Et puis un petit incident arrive et c’est l’occasion pour le projet de sensibiliser en douceur.

Ont été mis en ligne deux épisodes, gratuitement. Le premier, réalisé dans une atmosphère intimiste, très authentique, montre la tension qui peut régner quand il y a un accident de capote et que l’un des garçons est mal informé. Le second, beaucoup plus hédoniste, montre une forme d’avancée, de progrès : une fois informé, le partenaire peut laisser ses préjugés de côté et s’éclater.

Pour Kayden Gray, UEFU est un projet qui lui tient très à coeur : il l’a écrit, y a mis de son vécu, aborde de façon honnête et sensible l’état de vulnérabilité dans lequel peuvent se retrouver de jeunes séropositifs face à la violence et l’incompréhension de certains partenaires.

Le deuxième épisode marque le premier tournage de Kayden sans préservatif. Et son partenaire Bishop Black a volontairement arrêté de prendre la Prep pour ce tournage. Cela ne pourraient être que des détails mais c’est évidemment un geste « fort » pour les deux modèles qui tiennent à montrer, souligner, que coucher avec une personne séropositive indétectable ne représente aucun danger.

uefu kayden gray

Outre ce côté informatif, les deux épisodes de UEFU constituent deux courts x de qualité. L’alchimie entre Kayden et Bishop est évidente, Kayden est super hot comme d’habitude (ce crâne rasé qu’il a depuis quelques temps lui va bien et renforce ses beaux traits de visage). En filigrane, ces petits courts montrent aussi que des plans peuvent être réalisés avec plus d’humanité, de fun. Ce n’est pas parce que l’on est là que pour un coup qu’on ne peut pas être amical, discuter, apprendre des choses. Arrêter de consommer bêtement pour savourer aussi le plaisir d’une rencontre humaine… et qui sait trouver un nouvel ami avec qui s’amuser régulièrement. 

Les épisodes de UEFU sont disponibles gratuitement en ligne. Les liens se trouvent dans la bio Instagram de Kayden Grey (cliquez sur le lien et choisissez l’épisode).

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)