FICTIONS LGBT

TABOU de Nagisa Oshima : les gays samouraïs

By  | 

Kyoto, Printemps 1865. Le commandant Isami Kondo et le lieutenant Toshizo Hijikata sélectionnent de nouvelles recrues pour la milice des samouraïs chargée de protéger le shogun (chef militaire du Japon) . Deux jeunes hommes se distinguent : Hyozo Tashiro , samouraï de rang inférieur, et Sozaburo Kano, fils de notable. Ce dernier , androgyne, épate non seulement pour ses qualités de guerrier mais aussi et surtout pour sa beauté très lisse.

Tashiro s’éprend ainsi de lui et tente de l’initier aux plaisirs entre hommes. Mais il n’est pas le seul : de nombreux hommes du coin brûlent de désir pour cet éphèbe à la fois toujours volontaire pour faire gicler le sang et mystérieux quand il s’agit de sa vie personnelle. Progressivement les jalousies deviennent dangereuses et meurtrières…

tabou nagisa oshima

J’en avais entendu trop de bien. Pour certains journalistes cinéphiles, Tabou est un des films les plus importants de l’Histoire du cinéma gay, un must. Il est vrai que l’œuvre possède plus d’un atout : magnifique photographie et décors, sujet audacieux, mise en scène appliquée, et un scénario riche en séduction, manipulations et trahisons. En plus, Oshima raconte son histoire avec sensualité, drame et humour. Pourquoi alors le temps m’a paru si long ? Déjà, je dois avouer que je ne suis pas très fan des films de samouraïs et que les combats, ici très élégants, m’ennuient plus qu’ils ne me fascinent.

Mais surtout LE problème du film est à mes yeux son interprète principal. Sensé être une bombe sexuelle et sensuelle, attirant toutes les convoitises, Sozaburo manque d’épaisseur et de charisme. Le comédien minaude beaucoup trop et en finirait presque par en devenir agaçant. Résultat : j’ai eu beaucoup de mal à comprendre la passion et la fascination qui animaient les autres personnages. Et si parler d’homosexualité dans ce contexte historique et ce type de film est audacieux, c’est peut-être la seule véritable originalité certes efficace mais au final assez balisé. A réserver aux curieux amateurs du genre.

Film sorti en 2000 et disponible en VOD

Le seul et l'unique rédacteur de Pop and Films ;)